Films

Film : « Le voyage de Fanny »

Article de Camille

Le voyage

     J’ai découvert le livre Le journal de Fanny il y a quelques années, et depuis, je le relis régulièrement. C’est un témoignage d’une histoire vraie, donc d’autant plus émouvant. Il est rapide à lire, écrit simplement, compréhensible, et on rentre tout de suite dans ce monde, à tout âge, c’est pourquoi c’est un livre que je conseille souvent. Il y a quelques mois, en me baladant sur Internet, j’ai découvert qu’il avait été adapté en film. Quelle joie ! Ça a éclairé ma journée ! Savoir qu’un livre qu’on aime est adapté, ça fait toujours trop plaisir, mais lui, en particulier, je n’aurais jamais pensé qu’il serait adapté, et le voilà !

Blog VH - Affiche voyage Fanny

     Je n’ai donc pas pu résister longtemps, et une semaine après sa sortie, j’ai foncé avec ma sœur (qui n’avait jamais lu le livre) au cinéma pour le voir. J’ai été un peu déçue qu’il n’y ait personne dans la salle – ce film devrait accueillir du monde, faire découvrir cette histoire -, mais au moins, j’ai vraiment pu profiter de ce film.

L’histoire du film et du livre sont proches, bien que de nombreux « épisodes » de la vie de Fanny divergent, ont été modifiés, ou n’ont pas été adaptés à l’écran. Mais la trame reste la même. C’est l’histoire de Fanny, une fillette juive de 13 ans pendant la guerre, obligée de se cacher dans une maison de vacances pour enfants à la campagne avec ses deux jeunes sœurs, Erika et Georgette. Après une dénonciation, elles et les autres enfants doivent fuir. Ils se réfugient dans une autre maison d’enfants, mais  doivent à nouveau fuir pour gagner la Suisse. Entourée par un groupe d’enfants dont elle devient la cheftaine quand le responsable les abandonne, Fanny tente de les amener, malgré les nombreux obstacles, à bon port, en les protégeant, les rassurant, dans un esprit de dévouement assez extraordinaire.

Etoile (séparation texte)

Le film est donc centré sur le groupe d’enfants qui fuit. Les enfants sont très naturels dans leur rôle, en particulier car j’ai cru comprendre que la réalisatrice leur a laissé beaucoup de liberté. Je n’ai pas grand’chose à dire sur ce film, je ne peux pas juger le contenu car je ne connais pas l’histoire vraie, seulement le témoignage rédigé, et je n’ai pas d’avis particulier sur la mise en scène, le côté artistique du film. Quelques faux raccords, des décors ou vêtements qui ne paraissent pas toujours vraiment d’époque – mais c’est compréhensible et ça ne choque pas. Et puis surtout, l’émotion, très forte, surpasse le reste, je trouve. Plusieurs fois, j’ai eu les larmes aux yeux en me demandant comment les enfants ont pu être traités comme ça. Ils étaient pourtant touchants, forts, courageux, même si le personnage de Fanny ne m’a pas autant marquée que dans le livre. Mais les acteurs étaient bons, hein ! Vraiment, c’est l’émotion qui domine, en particulier à la toute fin du film, qui n’est pas la même que dans le livre. C’est un peu dommage, car le détail de la petite fille et du soldat suisse (que comprendront ceux qui ont lu), aurait rajouté quelque chose, comme les autres détails oubliés du livre.

Pour conclure, un excellent livre, une très bonne adaptation, instructifs, à lire et à voir en famille ou avec des amis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s