Livres

Livre : « The Unexpected wife »

Article de Camille

The Unexpected wife.jpg

J’avais repéré le mois dernier sur Goodreads une vingtaine ou une trentaine de romances historiques (que j’ai trop envie de lire depuis avoir lu Blackmoore, Edenbrooke et Summer house party, mais je ne sais pas pourquoi, celle-ci, au lieu de la ranger dans mon étagère « to read », je l’ai achetée ! Le résumé avait l’air vraiment bien et intriguant, j’ai lu quelques bonnes critiques Goodread… enfin bref, je ne regrette pas cet achat !

blog-vh-unexpected-wifeTitre : The Unexpected wife
Auteur : Emily Hendrickson
Date de parution : 1998 (aussi vieux que moi !)
Prix Kindle : 3 €
Prix papier : seulement d’occasion je crois
Résumé : Juliet Winterton refused to marry a drunken gambler her brother had chosen, so she ran away and established herself on the country estate of the absent Alexander Barr, Viscount Hawkswood. Pretending to be his wife was simple—until he showed up. Alexander was a rake, but he was also a gentleman, so he went along with Juliet’s ploy—until he found himself falling for the lady.

Mon avis

Comme le dit le résumé, nous avons deux héros, qui vont se rencontrer dans des circonstances pour le moins…originales !

Juliet, une jeune femme douce mais déterminée, pour échapper à un horrible mariage arrangé par son vil demi-frère, décide de s’enfuir. En route, un heureux concours de circonstances la décide à se faire passer pour la femme du lord à qui appartient une demeure voisine, perdue dans la campagne, où il n’est pas venu depuis des années. Elle prend petit à petit possession des lieux qu’elle adore et se lie d’amitié avec ses voisins.

Or, Alexander, le propriétaire de cette demeure, pourchassé par une demoiselle par trop collante et entreprenante, Camilla – merci d’avoir pris mon presque prénom pour une peste ! ^^ – décide de se réfugier là où personne n’ira le chercher, dans sa petite demeure de campagne.

Accueilli par la gouvernante qui l’envoie trouver sa « femme », Alexander est pris malgré lui dans ce faux mariage forcé, et petit à petit s’éprend de la douce Juliet. Mais comment faire croire à tous – parents, beaux-parents, voisins, gouvernante, prétendante – qu’ils sont réellement mariés ? (Et d’ailleurs, pourquoi les autres en douteraient ? Je veux dire, à cette époque, quand deux jeunes personnes vivent ensemble comme ça, qui oserait douter qu’ils sont mariés ?).

blog ado roman littéraire

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure qui m’a absolument plongée dans le roman et fait fondre le cœur lors des dialogues si romantiques et mignons ! J’ai vraiment eu l’impression d’être dans une authentique romance historique (elle ne date que des années 90), et je me suis même demandé avant de savoir ça si l’auteure n’avait pas vécu vers l’époque de Jane Austen dû à la couverture vieillotte (qui me fait grincer des dents !) et certains mots très bizarres. En fait, l’auteure et l’éditeur doivent tous deux avoir une forme de dyslexie, car souvent, « he » remplaçait « be », « many » remplaçait « marry », « T » avec « »… Dyslexie ou myopie ? Je ne sais mais c’est un bémol à ce livre, même si je m’y suis habituée, remplaçant automatiquement « lo » par « to », etc… Bizarre quand même que juste une barre de chaque lettre soit en moins ou en trop ! Et ce n’est pas une erreur d’impression, j’avais la version e-book. Donc si vous le lisez, passez outre les mots que vous ne comprenenez pas, appuyez-vous sur le contexte pour corriger.

Conclusion

A part ces petites erreurs très bizarres, c’était un excellent livre, bien plus long que ce à quoi je m’attendais – j’ai fini par m’habituer aux courts romans comme dans Summer house party -, qui m’a permis d’apprécier les personnages et l’intrigue sur du long terme, plus longtemps que je n’aurais pu l’espérer en tout cas, et c’était avec un grand sourire que je reprenais ce livres après avoir dû le mettre de côté quelques heures – obligée – , assez d’heures en tout cas pour me faire dévorer ce livre en deux jours au lieu d’un, comme j’aurais aimé ! ;) Dur dur de se détacher de cette lecture !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s